Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'orchestration de la mort

 | 
Élisabeth Belmas
, 
Serenella Nonnis-Vigilante

Autour du corps mort (XVIe-XVIIIe siècle)

La sépulture des non catholiques à Naples entre XVIIIe et XIXe siècle : règles et exceptions de l’intolérance

Diego Carnevale

Résumé

Les dynamiques de rencontre et d’affrontement entre cultures différentes sucitent depuis lontemps l’intérêt des sciences humaines. Le décès des personnes d’une confession différente de celle de la communauté d’accueil est un problème constant au cours de l’Ancien Régime européen. Dans ce contexte, le cas de la ville de Naples est particulièrement intéressant. La place de cette ville méditerranéenne dans les trafics commerciaux entraînait une présence constante d’étrangers. Frontière physique et culturelle de l’Europe occidentale, Naples développe au cours du XVIIIe siècle une culture florissante des Lumières. Cependant, la nature confessionnelle de l’État napolitain ne permettait pas d’établir un régime de tolérance. Parallèlement aux règles rigides de la ségrégation sociale sur base religieuse, une série de compromis a été expérimentée afin de ne pas compromettre les rapports économiques avec les communautés étrangères.

Non-Catholic Burial in Modern Naples (18th-19th centuries): Rules and Exceptions of the Intolerance
Social sciences explored for a long time the dynamics of encounter and conflict between different cultures. A constant problem during the European old regime was the death of people belonging to a different religion from that of the hosting community. In this context, the case of Naples is particularly interesting. The important role of this Mediterranean city in commercial traffics implied a frequent presence of foreigners. Habitually described as a physical and cultural frontier of Western Europe, Naples developed during the eighteenth century a flourishing Enlightenment movement. Nevertheless, the religious tolerance was not allowed, because of the status of confessional state maintained by the Bourbon dynasty. Consequently, while the inflexible rules of social segregation on a religious basis were in force, a series of compromises has been experimented in order to keep diplomatic and economic relations with foreign communities of different religions.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les dynamiques de rencontre et d’affrontement entre cultures différentes suscitent depuis longtemps l’intérêt des sciences humaines. Parmi les multiples approches qu’a élaborées l’historiographie, l’analyse de la manière dont s’élabore l’image négative de l’altérité occupe une place importante. La construction de ces modèles s’effectue au niveau des pratiques quotidiennes : la langue, les vêtements, les habitudes alimentaires, les gestes rituels, l’aspect corporel participent à la formation « d’une culture visuelle stéréotypée » avec laquelle « la majorité des hommes (et aussi ceux qui sont au sommet de la société) continue à jauger le prochain1 ». Cependant, plusieurs recherches ont également pris en compte le rôle joué par des groupes d’intérêt (locaux ou nationaux) dans la création de ces modèles. Peurs, ressentiments, frustrations causés par des conditions de vie difficiles sont instrumentalisées pour favoriser l’exclusion sociale de l’autre, présenté comme dangereux pour l’inté...

Auteur

Birkbeck, University of London

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540