Version classiqueVersion mobile

Enfant en souffrance... élève difficile ?

 | 
Anne-Marie Jovenet

Partie 2 : Enfant en souffrance… élève difficile : question pédagogique

Chapitre 4. Élève difficile ou élève en difficulté : pour qui ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cette deuxième partie situe le débat sur le terrain pédagogique. Elle vise à donner les moyens de comprendre comment naît et s’exprime l’amalgame qui semble spontané entre « enfant en souffrance » et « élève difficile » (un enfant en souffrance serait, ou deviendrait un élève difficile), tout en posant la question de la pédagogie pratiquée.

Après avoir posé les fondations d’une définition de l’enfant en souffrance et analysé quelques écrits qui situent la psychologie, la pédagogie et la didactique par rapport à la psychanalyse autour de l’intérêt pour l’enfant ou pour l’élève, nous allons dans ce chapitre nous tourner en premier lieu, vers les travaux qui mettent au centre de leurs préoccupations « l’élève difficile », avant d’analyser dans les discours des enseignants, le sens attribué à ce qualificatif de « difficile ».

Nous commencerons par chercher dans quels contextes on parle d’« élève difficile » et nous demander si l’emploi de ce terme est à distinguer de celui d’« élève en di...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search