Version classiqueVersion mobile

Le Centre de Ressources en Langues : vers la modélisation du dispositif d’apprentissage

 | 
Annick Rivens Mompean

Partie B : Les fondements sur lesquels repose le CRL

Chapitre 5 : Autoformation et changement de paradigme éducatif

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les pratiques d’autoformation sont un élément clé de l’apprentissage en centre de ressources et de ce fait, doivent être considérées comme un premier pilier de référence pour la modélisation du dispositif, l’autoformation s’appuyant sur l’autonomie de l’apprenant. Toutefois, l’autonomie est parfois considérée comme allant de soi, alors qu’elle n’est jamais acquise définitivement, et qu’elle doit plutôt être vue comme un processus, pour lequel le terme d’autonomisation (basé sur une dynamique) est préférable. Deux courants ont alimenté la réflexion sur l’apprentissage en centre de ressources. Un premier courant davantage centré sur les outils mis à disposition est abordé sous deux angles : une approche praxéologique qui favorise l’échange de pratiques et la mutualisation de ressources, et une autre approche qui s’appuie sur la recherche afin de mesurer le potentiel de l’apprentissage médiatisé pour les langues, émanant des travaux du domaine CALL, que nous traiterons dans le chapitre...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search