Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Qui dirige l'Allemagne ?

 | 
Claire Demesmay
, 
Hans Stark

Avant-propos

Thierry de Montbrial

Testo integrale

1S’il a profondément transformé le paysage politique européen, l’élargissement de l’Union à dix nouveaux membres n’a pas véritablement changé la donne de la relation franco-allemande : aujourd’hui comme hier, celle-ci reste indispensable au processus d’intégration européenne. Comme l’ont montré les travaux de la Convention sur l’avenir de l’Europe, il ne suffit certes pas que la France et l’Allemagne s’entendent sur un projet européen pour qu’il se réalise. Dans l’Europe à 25, elles doivent plus que jamais manœuvrer avec suffisamment de discernement et de tact pour entraîner l’adhésion de leurs partenaires continentaux et ne surtout pas leur donner le sentiment de constituer un leadership clos. Mais au total, il est juste de dire que l’association entre nos deux pays constitue le moteur de la construction européenne.

2Pourtant, malgré l’importance et la qualité de la relation entre les deux pays, la connaissance réciproque entre Français et Allemands reste insatisfaisante, concernant tant les « affaires du dedans » que les « affaires du dehors », pour parler comme Tocqueville. S’agissant en particulier des premières, l’écart culturel entre la France et l’Allemagne demeure considérable. Les Français, même informés, éprouvent par exemple les plus grandes difficultés à admettre qu’en raison de son histoire, l’Allemagne est une République fédérale, que chacun des Länder qui la compose bénéficie d’un large degré d’autonomie et que le domaine du gouvernement de Berlin est limité, comme aux États-Unis celui du gouvernement de Washington. De même, s’ils connaissent les caractéristiques du « modèle rhénan », ils peinent souvent à saisir les dynamiques qui sous-tendent son actuelle transformation, ainsi que l’impact de cette dernière sur le système économique et social outre-Rhin.

3C’est précisément pour contribuer à une meilleure compréhension de l’Allemagne en France que le Cerfa publie cet ouvrage. Ancré au sein de l’Ifri, celui-ci est aujourd’hui l’un des principaux lieux de recherche et de débat en France sur les relations franco-allemandes et l’Allemagne contemporaine. Si le travail accompli entre Français et Allemands depuis cinquante ans est immense, sa poursuite nécessite une constante remise à niveau de notre connaissance de l’autre. Le Cerfa s’y attache depuis maintenant 50 ans.

Autore

Directeur général de l’Ifri.

© Presses universitaires du Septentrion, 2005

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540