Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les démarches locales de développement durable à travers les territoires de l'eau et de l'air

 | 
Helga-Jane Scarwell
, 
Isabelle Roussel

Préface

Bernard Brillet

Texte intégral

1S’il est un territoire profondément marqué par la confrontation parfois brutale entre l’histoire économique et humaine de l’Europe, et les défis de pressions toujours plus fortes sur des ressources naturelles déjà bien fragilisées, c’est à l’évidence la région Nord Pas de Calais si fortement anthropisée.

2Sur ce terreau industriel et social ont foisonné les aventures d’hommes et de femmes, avec des succès, des détresses, mais aussi de nouveaux modes d’occupation de l’espace et d’exploitation des ressources. Malheureusement, les effets des pressions exercées sur les milieux naturels et plus encore sur les lieux d’activité professionnelle ont été mesurés sur la santé des populations et représentent de nouvelles contraintes puisque sont aujourd’hui agressées les ressources vitales comme l’eau, l’air, la fertilité des sols et les paysages.

3Dès lors, on ne peut plus se contenter d’adaptations marginales et trop hâtives. Les anticipations de long terme irriguent peu à peu les motivations et les décisions. Là, le développement durable ne renvoie pas à un espace vierge et mythique où quelques privilégiés jouiraient de l’existence humaine dans une nature intacte, mais à des équilibres garantissant les solidarités spatiales et temporelles, rejetant les irréversibilités.

4Ainsi, l’eau, qui a été tout à la fois voie de communication, ressource énergétique agricole et alimentaire, est aussi cause d’inondation, et d’instabilité des sols. Aujourd’hui, le soin qu’il convient d’apporter à sa gestion économe sonne comme une évidence.

5S’agissant de l’air, le souci de préserver sa qualité, et notamment de limiter les rejets toxiques comme les émissions de gaz à effet de serre, ne peut procéder que d’une démarche qui, au-delà de la lutte contre les risques sanitaires, dépasse les enjeux immédiats de proximité.

6Une évolution remarquable est l’émergence de la citoyenneté et de l’échelle territoriale comme leviers essentiels d’action et de gestion.

7Si les transports et leurs infrastructures, les déchets, l’assainissement, la gestion des risques, l’organisation de l’espace, deviennent des domaines pour lesquels la compétence des collectivités est de mieux en mieux admise, les préoccupations d’environnement global comme le changement climatique ne sont pas toujours perçues comme relevant des politiques locales. Pourtant, aucune action d’envergure dans ces domaines ne peut être envisagée sans le support d’efforts à l’échelle du territoire.

8Se pose alors la question des outils les plus pertinents à utiliser, pour conduire l’action locale et mobiliser les collectivités par le biais de l’approche territoriale et de la citoyenneté. A partir de l’observation du contexte de l’agglomération Lilloise et de la région Nord Pas de Calais, cet ouvrage nous propose des pistes pour mieux comprendre les motivations des décisions, et pour renforcer leur efficacité et leur rationalité.

9Je suis heureux qu’il apporte sur ces questions fondamentales de notre société un éclairage original et pertinent.

Auteur

Directeur adjoint du Cabinet de la Ministre de l’Écologie et du Développement Durable

© Presses universitaires du Septentrion, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540