Version classiqueVersion mobile

Théories-didactiques de la lecture et de l’écriture

 | 
Ana Dias-Chiaruttini
, 
Cora Cohen-Azria

De l’incidence du parcours biographique sur la création d’espaces de recherche collaboratifs. Entretien avec Yves Reuter

Christophe Niewiadomski

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Comme le suggère le titre de cette contribution, ce chapitre propose au lecteur la restitution d’un entretien réalisé avec Yves Reuter, didacticien du Français, professeur en sciences de l’éducation à l’université de Lille 3 et fondateur de l’équipe de recherche Théodile.

En introduction à la lecture de cet entretien, il n’est pas superflu de souligner que l’interviewer1 et auteur de ces lignes, également professeur en sciences de l’éducation à Lille 3, n’est aucunement didacticien, mais spécialiste des approches biographiques, et par ailleurs collègue et ami du narrateur. Après avoir présenté quelques-unes des difficultés posées par cette configuration intersubjective spécifique, le lecteur sera invité à prendre connaissance de cet échange avec Yves Reuter dans son intégralité.

Distance épistémologique et proximité relationnelle

Solliciter, puis mettre en forme un récit biographique tel que celui qui va être présenté ici n’est évidemment pas sans soulever quelques difficul...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search