Version classiqueVersion mobile

Apprentissages en situation touristique

 | 
Gilles Brougère
, 
Giulia Fabbiano

Deuxième Partie. Expériences et cadres d’apprentissage

Chapitre 6. Vacances, convivialité et écoformation

Hélène Bezille

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La recherche présentée ici explore les dynamiques d’apprentissages informels (Brougère, Bezille, 2007) produites à l’occasion de séjours dans des résidences de vacances dépendantes d’organisations relevant du secteur de l’Éducation Populaire. Cette question des apprentissages liés aux temps « non contraints » que sont les loisirs, telle qu’elle est conçue par les associations d’éducation populaire, a son histoire (Dumazedier, 1973 ; Sue, 1992).

Avec le développement de la « société de consommation » dans les années 1960, un certain militantisme éducatif associé aux courants d’éducation populaire pointe le risque que les vacances riment, pour les classes populaires, avec une sorte d’oisiveté source d’aliénation. De la même façon qu’un siècle plus tôt Proudhon voyait dans l’école une source de domination de la classe ouvrière, Dumazedier, et avec lui les pionniers du courant de l’éducation permanente, voyaient avec l’avènement de la société des loisirs, le risque de l’asservissement de...

Auteur

Professeur, Université Paris-Est Créteil

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search