Version classiqueVersion mobile

Apprentissages en situation touristique

 | 
Gilles Brougère
, 
Giulia Fabbiano

Première Partie. Tourisme social et projets éducatifs

Chapitre 1. « Ces familles-là ne savent pas ce que c’est que les vacances », discours et représentations du tourisme social

Giulia Fabbiano

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dès la deuxième moitié du XXsiècle, dans une période de forte croissance économique, les organismes d’éducation populaire, les organisations sociales (syndicats, comités d’entreprise) et l’État1 font des départs familiaux un enjeu d’investissement politique. Le tourisme social connaît dès lors son essor et contribue ainsi à la démocratisation des pratiques touristiques. Bâties sur le modèle de l’animation socioculturelle développé auparavant pour les plus jeunes (Greffier, 2006), les vacances en familles sont la cible d’une politique socio-éducative qui repose sur la promotion de la mixité, la valorisation de l’intégration sociale, la lutte contre la précarité (Périer, 2002). Une vision militante (Lanquar, Raynouard, 1995 ; Froidure, 1997) autour des rôles, des places et des équilibres en société se joue ainsi au sein d’un « projet social » qui vise via le tourisme l’émancipation, l’accompagnement et l’épanouissement des familles. Les vacances et plus généralement les loisirs sont...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search