Version classiqueVersion mobile

Histoire des sans-travail et des précaires du Nord

 | 
Marc Leleux

Deuxième partie. La domestication du désespoir (1945-2002)

Conclusion de la deuxième partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les économistes ont coutume de faire se succéder dans l’évolution économique de la France de l’après-guerre une phase dite des « Trente glorieuses », caractérisée par le plein emploi, et une phase que Nicolas Baverez a qualifié de « Trente piteuses »1 qui a vu une croissance rapide du chômage depuis 1973 et dont nous ne serions toujours pas sortis.

Pourtant, l’observation de la situation du département du Nord révèle une position sensiblement différente. En effet, si les difficultés se sont accrues au cours des années 1970, elles préexistent à cette décennie et sont parfois même perceptibles dès l’après-guerre. Ainsi, alors que la France connaît sa pleine période d’expansion, le Nord commence déjà à entrer en phase de récession. Ce décalage se traduit par un important retard pris par les politiques publiques dans la nécessaire attention à apporter à l’avenir des travailleurs du département et, de fait, alors que les restructurations en cours annoncent à moyen terme l’arrêt des embauc...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search