Version classiqueVersion mobile

Dictionnaire des conventions

 | 
Philippe Batifoulier
, 
Franck Bessis
, 
Ariane Ghirardello
, 
et al.

M-O

Marchés internes

Dynamiques des « marchés internes du travail »

Bernard Gazier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Olivier Favereau a rencontré très tôt dans ses recherches les travaux de Doeringer et Piore (1971) sur les « marchés internes du travail » comme fait organisationnel majeur mettant, par un ensemble de règles et de carrières aménagées, les travailleurs à l’abri de la concurrence s’exerçant sur les « marchés externes ». Il a fait en 1989 de l’opposition générale entre « marchés internes » et « marchés externes » un levier central de ses réflexions sur le déploiement des théories économiques, microéconomiques et macroéconomiques, entre marché et organisation (Favereau, 1989). Il s’était intéressé dès 1986 à une question importante et délicate qui a beaucoup retenu les spécialistes de l’économie du travail, celle des transformations de ces « marchés internes » et de leur évolution au cours du temps. Dans Favereau, Py, Sollogoub (1986), il avait comparé les trajectoires des « marchés internes » à la française et à l’allemande, ces derniers manifestant une capacité d’adaptation supérieure...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search