Version classiqueVersion mobile

Dictionnaire des conventions

 | 
Philippe Batifoulier
, 
Franck Bessis
, 
Ariane Ghirardello
, 
et al.

A-B

Bourdieu (Pierre)

Échapper à l’économie

Fabian Muniesa

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Olivier Favereau ouvre le texte important et controversé qu’il a consacré à Pierre Bourdieu par un aveu de déception. Dans l’accomplissement du devoir qu’il se donne « d’échapper au paradigme dominant en économie » (Favereau, 2001, p. 255), l’économiste cherchant réconfort dans une discipline autre (et la sociologie venant idéalement remplir ce rôle) se pense en droit de le trouver chez l’auteur qui fustige le mieux les illusions intellectuelles de cette science louche (« l’hydre de Lerne ») de « l’orthodoxie économique » (Bourdieu, 1997, p. 48). Et cet espoir est noble et bien motivé, car il est certain que la science économique est une science trouble, du moins en grande partie. Mais il est amèrement déçu, Favereau nous indique-t-il dès les premières pages, car, au lieu d’une échappatoire, Bourdieu proposerait avec sa sociologie une économie à la fois « envahissante » et « stérilisante » (Favereau, 2001, p. 255).

Favereau relève ainsi, pour preuve de cet envahissement, les emprunts...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search