Version classiqueVersion mobile

Parcours de vie

 | 
Catherine Négroni
, 
Marc Bessin

Deuxième Partie. Attentes normatives, représentations et constructions institutionnelles des parcours

Introduction à la deuxième partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans une acceptation moins conceptuelle, bien loin de son utilisation dans le champ académique des sciences sociales, la notion de parcours envahit l’espace social. Ainsi l’injonction à se raconter, à construire son parcours, à lui donner du sens, s’impose comme une norme pour certains individus. En particulier, le parcours devient l’outil privilégié de l’État social. La notion de parcours est alors parfois utilisée de manière intempestive au service d’une intervention sociale qui implique une évaluation des individus dans la demande formulée, les enjoignant à une production de récits ajustée aux exigences institutionnelles et empreinte de leurs codes et de leurs attentes, questionnant la psychologisation de cette intervention sociale. Face à ces normes et représentations véhiculées sur ce que doit être un « bon » parcours, qu’il s’agisse de parcours scolaires, professionnels, conjugaux, familiaux, migratoires, comment les individus s’arrangent-ils des attentes dont ils font l’objet...

© Presses universitaires du Septentrion, 2022

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search