Version classiqueVersion mobile

Claire de Gonzague Comtesse de Bourbon-Montpensier (1464-1503)

 | 
Nicole Dupont-Pierrart

La comtesse au cœur des intrigues politiques franco-italiennes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La femme constitue en diplomatie un allié bon à cultiver. Elle représente dans les cours un ornement naturel et indispensable : sans elle, pas de charme, pas d’agrément, pas de joie ; la femme est le sel de la terre. Il ne faut donc pas l’avoir contre soi, et il convient de l’avoir pour soi ; elle peut, ça et là, rendre de signalés services, ne fût-ce que comme source de renseignements […] Sans doute, on ne supporte pas aisément l’ingérence directe et avouée des femmes dans les affaires courantes de la politique mais il y a un ministère officieux qu’on leur laisse assez volontiers : celui de prononcer des paroles douces, calmantes, pour dissimuler les aspérités de la politique. Les femmes deviennent facilement les missionnaires ou les précurseurs de la paix. »1.

 

Claire messagère et intermédiaire (1497-1499)

Dès le mois de juin 1497, après l’échec des tractations en vue de son remariage avec le duc de Milan, Claire de Gonzague est qualifiée de « mezzana » par l’un des correspondants...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search