Version classiqueVersion mobile

Claire de Gonzague Comtesse de Bourbon-Montpensier (1464-1503)

 | 
Nicole Dupont-Pierrart

Préambule

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La comtesse de Montpensier est restée dans l’histoire comme une sorte d’épiphénomène dont le nom est lié à la présence à Aigueperse du célèbre Saint Sébastien d’Andrea Mantegna, « premier chef-d’œuvre du maître à franchir les Alpes »1, une peinture sur toile que cette princesse a dû apporter avec sa dot en 1481 et il apparaît que les historiens ont bien souvent réduit son existence au rôle de mère du trop célèbre connétable Charles de Bourbon, « traître » à son roi2. La fille aînée du marquis de Mantoue n’a pas connu la renommée éclatante de sa belle-sœur Isabelle d’Este, dont la personnalité exceptionnelle a ébloui son entourage comme les princes et seigneurs de son époque, toutefois il s’avère que par sa situation de témoin privilégié elle a saisi l’opportunité de jouer un rôle politique auquel son statut de princesse et l’éducation qu’elle avait reçue ne l’avaient guère préparée.

À la fin du XVe siècle, dans l’Italie formée d’une mosaïque d’états, le modeste territoire de Mantoue,...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search