Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

La forêt des Ardennes et la Grande Guerre : jalons pour une histoire de la reconstitution du patrimoine forestier

p. 113-134


Extrait

1Petit Ardennais, 19 novembre 1920. Henri Philippoteaux, député des Ardennes, écrit :

« M. Marcel Braibant, conseiller général, avait signalé à M.M. de Lapparent et Thomassin, membres de l’Académie d’Agriculture, l’impression pénible causée par une phrase de leur rapport, relative à la situation de notre département. Ces messieurs ont répondu à notre compatriote dans les termes suivants. “M. le conseiller général, loin de nous cette pensée de placer les Ardennes en marge des départements sinistrés. La phrase ‘Les Ardennes n’ont guère eu à subir les désastres directs de la guerre’ signifiait dans notre esprit que votre département n’a pas eu à subir pendant quatre années les pilonnages du front, conséquence des batailles qui se sont livrées sur la ligne de feu stabilisée. […] Mais cette phrase ne veut pas dire que vous avez échappé aux dévastations de la guerre de mouvement, à la destruction systématique et raisonnée de l’ennemi, au pillage et à la ruine de vos villes et de vos v

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.