Version classiqueVersion mobile

Le Royaume-Uni, l’Europe et le monde

 | 
Hubert Bonin
, 
Françoise Taliano-Des Garets
, 
Matthieu Trouvé

Quatrième Partie. Originalités et différenciation sociétale et culturelle

Francophonie versus britannité : culture métropolitaine et cultures indigènes

Pierre Guillaume

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 2010, l’Organisation internationale de la francophonie évaluait à 220 millions le nombre des locuteurs francophones dans le monde, pouvant avoir avec la langue française des rapports très différents, pour certaines langues maternelles, pour d’autres langues apprises à l’école ou au travail avec des niveaux de pratiques évidemment différents. Ces distinctions existent aussi pour l’usage de l’anglais mais, tous modes de pratiques confondus, le rapport est de l’ordre de un à vingt entre les deux langues, rapport qui ne peut qu’évoluer aux dépens du français avec l’apprentissage devenu systématique de l’anglais comme langue seconde dans les écoles du monde entier, notamment dans des pays hier encore acquis au français comme l’Italie et l’Espagne. L’espoir affirmé très abusivement par certains défenseurs de la francophonie, disant que l’explosion démographique d’une Afrique subsaharienne donnée comme francophone inversera l’évolution au xxie siècle, apparaît comme totalement utopique ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search