Version classiqueVersion mobile

Filles et garçons des cités aujourd’hui

 | 
Carine Guérandel
, 
Éric Marlière

Introduction. Filles et garçons des « cités » dans la tourmente ? Ordre du genre, question raciale, relégation sociale

Carine Guérandel et Éric Marlière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La jeunesse des quartiers populaires urbains stigmatisés, répondant aux désormais incontournables sobriquets politico-médiatiques de « jeunes des banlieues », « jeunes des cités » ou jeunes des « quartiers sensibles » est devenue l’acteur principal du « problème des banlieues » depuis maintenant quatre décennies. Nous ne traiterons pas ici des problématiques sociales affectant le monde des cités HLM et des banlieues périphériques en général, qui ont été l’objet d’analyses et de travaux de nombreux sociologues, mais plutôt de cet acteur – désigné comme tel au journal de 20 heures1 – qu’est la jeunesse habitant ou évoluant au sein des quartiers populaires urbains stigmatisés. Projetée sous les feux de la rampe médiatique autour des thématiques de la violence, de la délinquance2, de l’insécurité3 et plus récemment du terrorisme, du jihadisme4 voire de l’antisémitisme5, cette jeunesse cristallise clichés et stéréotypes en tout genre. Plus précisément, les jeunes hommes et les adolescent...

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search