Version classiqueVersion mobile

Proses du monde

 | 
Nelly Wolf

Quatrième chapitre. Français moyen

3. L’exception sociale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La modernisation de la France après-guerre entraîne un mouvement de dissolution des classes populaires traditionnelles dans la nouvelle classe moyenne1. Ce glissement des marges vers le centre entraîne une recomposition de l’imaginaire social. D’une part, en effet, le peuple, la classe ouvrière, confondus dans un même ensemble, avaient occupé entre les deux guerres la place de l’exception sociale. Cette place semble désormais, sinon vacante, du moins susceptible d’être investie par d’autres symboles. D’autre part, quittant son statut d’exception, le peuple tend à coïncider avec la figure du Français moyen, fiction statistique qui permet d’identifier à la fois le destinataire des politiques de l’État-providence et le consommateur des produits en série fabriqués par la nouvelle économie de marché.2 L’imaginaire social ne sait donc plus trop quoi faire du peuple, même si la mythologie ouvrière demeure vivante dans les discours de la gauche marxiste et révolutionnaire. Dans les années s...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search