Version classiqueVersion mobile

Proses du monde

 | 
Nelly Wolf

Troisième chapitre. Désengagement

1. Écriture blanche et lapsus narratif

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le XIXe et le premier XXe siècle voient émerger des styles – c’est-à-dire des procédures linguistiques et énonciatives – évocatrices de tensions et de passions politiques : le peuple et la démocratie, la nation et l’exil. Simultanément la littérature est parcourue par un mouvement contraire. La pulsion de l’apolitique et l’éthique du désengagement se manifestent dans la revendication de l’art pour l’art, dans la posture d’impassibilité flaubertienne, dans les prises de position adoptées par Alain Robbe-Grillet et les écrivains du Nouveau Roman. On a ainsi constaté que les pics des thématiques du désengagement étaient survenus après des événements historiques générateurs de traumas collectifs comme la révolution avortée de 1848 ou le désastre sanglant de la deuxième guerre mondiale. La consécution d’un bouleversement historique et d’une redéfinition esthétique soulève bien évidemment la question du lien unissant les deux phénomènes. Peu de temps après la fin du second conflit mondial...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search