Version classiqueVersion mobile

Proses du monde

 | 
Nelly Wolf

Premier chapitre. Peuple

3. L’oral et l’écrit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une solide tradition rejette la langue populaire du côté de l’oralité. En conséquence, la représentation littéraire de la langue populaire est généralement elle-même assimilée à une transposition de l’oral populaire. On parle de voix du peuple dans la littérature ou de roman parlant1. Or il existe un écrit du peuple et cet écrit fait lui aussi l’objet de représentations. Ces représentations de l’écrit populaire accompagnent ou remplacent celles de l’oral populaire, dont elles déplacent les enjeux.

L’effort de scolarisation accompli tout au long du XIXsiècle amène les classes populaires à s’approprier, sous forme de langue élémentaire et de grammaire française, les pratiques de l’écrit. Au moment où, sous la pression du « devoir démocratique », la littérature s’intéresse au peuple et à sa langue, cette langue se dédouble, soumettant la mimésis linguistique à de nouvelles exigences. Mais l’apparition du scripteur populaire n’a pas pour seul effet d’élargir l’espace des possibles figu...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search