Version classiqueVersion mobile

Ruines de l’utopie. Antoine Volodine, Olivier Rolin

 | 
Mélanie Lamarre

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Faisant écho à la grande désillusion qui touche l’imaginaire social depuis le milieu des années soixante-dix, la fiction romanesque contemporaine médite la disparition de l’utopie. Sans sombrer dans la complaisance nostalgique ni le mépris facile, les romans d’Antoine Volodine et d’Olivier Rolin s’interrogent sur l’échec de sa mise en œuvre aussi bien que sur son effacement à l’horizon des espoirs collectifs. Considérant l’utopie comme une image séduisante véhiculée par des narrations à caractère politique, ils soulignent tout ce que celle-ci entretenait d’écart avec le réel social. Mais l’ironie se double d’une mélancolie révélatrice de la nature éminemment ambivalente de l’utopie et du grand récit sur lequel elle était entée. Réactivant les aspirations épiques de l’humanité et le rêve d’un âge d’or débarrassé du mal, celle-ci maintenait la visée du sublime et de la révolte dans le champ de nos représentations. En analysant les paradoxes de la représentation de l’utopie ainsi que d...

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search