Version classiqueVersion mobile

Willy Brandt et Georges Pompidou

 | 
Claudia Hiepel

Chapitre 5 : Sur la voie de l’Union européenne ? Le sommet de Paris des 19 et 20 octobre 1972

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Prologue – Le référendum français sur l’Europe du 23 avril 1972

L’aboutissement favorable des négociations sur l’élargissement permet à Pompidou de renforcer sa position au sein de la Communauté européenne. Sa rencontre avec Nixon aux Açores en décembre 1971 souligne la volonté française de leadership. Mais au lieu de se reposer sur ses lauriers européens et de faire ratifier les traités d’adhésion par le Parlement – voie choisie par les autres États fondateurs de la Communauté –, Pompidou crée la surprise en annonçant le 16 mars 1972 sa décision de lancer un référendum sur l’élargissement1. Cette annonce faite lors d’une conférence de presse a tout d’un « coup de théâtre »2, dont même ses conseillers les plus proches n’ont pas été informés. Cette décision prise en solo suscite de grandes réserves. Pour Jobert, c’est une idée absurde, puisque Pompidou dispose d’une majorité confortable à l’Assemblée nationale, ce qui promet une ratification aisée. Un référendum sur l’élargissement lu...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search