Version classiqueVersion mobile

Beauvoir intime et politique

 | 
Annabelle Martin Golay

Chapitre V. Une ambition totalisante

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est temps de s’intéresser plus particulièrement à un aspect des Mémoires qui, il nous semble, fait leur originalité : leur composition, leur dispositio. Nous avons déjà évoqué différents jeux de construction, d’imbrication, en particulier à travers les prologues, les intermèdes, la façon dont discours et récit, journal et Mémoires proprement dits s’entrelacent. Mais nous n’avons pas suffisamment insisté sur le désir constant chez Beauvoir, ou plutôt, sur sa volonté de réunir, de souder, de ramasser les instants en une somme, de leur conférer une signification synthétique, dont le texte lui-même puisse rendre compte par sa structure.

Ce qui sous-tend une telle entreprise, c’est un rapport en quelque sorte de réciprocité entre l’écriture et la vie, en même temps qu’une volonté de maîtrise à l’égard de la temporalité. Quand l’existence est constamment ballottée par la contingence, l’arbitraire, le hasard, les influences, les rencontres, Simone de Beauvoir cherche à en juguler le cour...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search