Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les archives de la mise en scène

 | 
Pascale Alexandre-Bergues
, 
Martin Laliberté

Formes

La Fille de la Terre, tragédie populaire d’Émile Sicard : conception et représentation

Adélaïde Jacquemard-Truc

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La Fille de la Terre est désignée par son auteur Émile Sicard, dans le sous-titre précisant le genre l’œuvre, comme une « tragédie populaire ». En 1912, date de sa création, une telle étiquette générique est doublement originale : d’abord parce que le choix de la tragédie, genre très marqué dans le contexte français par l’héritage classique, semble aller à contre-courant de l’évolution du théâtre d’avant-garde au début de XXe siècle. Si elle a survécu à l’éclatement des genres à l’époque romantique et est toujours pratiquée au XXe siècle, la tragédie a malgré tout vu ses principes fondateurs s’éloigner des codes esthétiques et des valeurs du temps. Pour ceux qui tentent de reprendre ce genre au XXsiècle, la question de son adaptation, de son renouvellement en fonction d’un contexte contemporain est inévitable. Au moment où Émile Sicard choisit d’écrire des tragédies, on peut se demander si le genre a encore une réelle pertinence. La volonté de donner à la tragédie une dimension po...

Auteur

Université Paris-Est Marne-la-Vallée LISAA EA 4120

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540