Version classiqueVersion mobile

Les archives de la mise en scène

 | 
Pascale Alexandre-Bergues
, 
Martin Laliberté

Formes

L’alexandrin comique

Vincent Dussaiwoir

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

S’il ne fut pas toujours un champ de bataille, l’alexandrin n’a cessé d’être, au cours de sa longue histoire, un terrain fertile en querelles et débats. A-t-il pour autant sa place dans une publication sur les spectacles populaires au tournant du XXe siècle ? Si l’on accepte l’idée que cet “état de la langue” fut décisif dans la définition d’une “langue d’État” et la constitution d’un canon littéraire, il est certain que nous devons en trouver la trace dans les archives de l’Association des régisseurs de théâtre, témoin direct, factuel, sans concession idéologique, d’une époque bénie pour la diversité de ses genres.

Si ses oriflammes semblent en berne, si ce libertaire enchaîné (comme je le nomme par ailleurs) semble avoir subi une lente déconstruction (assauts romantiques, symbolistes), s’il semble être devenu, par la grâce de la nouvelle critique, objet de distanciation, s’il semble n’avoir plus que le silence et les yeux pour pleurer chaque fois qu’on l’égratigne ou le saigne, si ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search