Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Reconnaître et délimiter l’espace localement au Moyen-Âge

 | 
Nacima Baron-Yelles
, 
Stéphane Boisselier
, 
Clément François
, 
et al.

I – Limites juridictionnelles locales (communautés d’habitants, seigneuries et paroisses)

Les limites paroissiales dans le nord du Portugal à travers une source inquisitoire du XIIIe siècle

Christophe Tropeau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La présente étude part de l’enquête commandée en 1258 par le roi de Portugal, Alphonse III, déjà analysé dans l’objectif d’aborder la question de l’organisation de l’espace, en général, et celle des limites, en particulier1. Cette source inquisitoire s’inscrit dans le courant d’enquêtes administratives qui se développe fortement en Europe occidentale aux XIIIe et XIVe siècles. Pour Jean Glénisson, est « enquête administrative » « toute information ordonnée arbitrairement par le pouvoir dans une matière et pour un objet qui concernent, soit les droits et les devoirs du souverain et de l’État, soit la manière dont les délégués de l’autorité exercent leurs fonctions »2. L’enquête royale portugaise de 1258 s’inscrit dans la première catégorie.

Les enquêteurs font à maintes reprises référence au phénomène paroissial3. Par endroits, cela relève même d’un caractère systématique. Il est donc possible d’appréhender la paroisse, et en particulier ses limites. Le processus de délimitation paroi...

Auteur

Université de Poitiers. Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale (CESCM)

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540