Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Gestes techniques, techniques du geste

 | 
Didier Bouillon
, 
André Guillerme
, 
Martine Mille
, 
et al.

Troisième chapitre. Dextérité, doigté et geste artificiel

Transcrire le geste à façon du « potier de terre ». Du Traité des arts céramiques d’Alexandre Brongniart (1770-1847) à la production peinte de Sèvres

Martine Mille

Résumé

Transcrire le geste à façon du « potier de terre ». Du Traité des arts céramiques d’Alexandre Brongniart (1770-1847) à la production peinte de la manufacture de Sèvres
Géologue, minéralogiste, zoologue et administrateur de la Manufacture impériale (puis royale) de porcelaine de Sèvres, fleuron de l’industrie du luxe, Alexandre Brongniart (1770-1847), fut l’acteur du renouveau de l’art céramique au XIXe siècle. Le Traité des arts céramiques des poteries considérées dans leur histoire, leur pratique et leur théorie (1844), véritable somme scientifique, historique et archéologique de cet art, précise également la valeur anthropologique du geste à façon du « potier de terre », de même que la production peinte sévrienne du Service dit « des Arts industriels », véritable vitrine des gestes en atelier au XIXe siècle. C’est ce geste autour du potier, celui ample, plein et complet de l’ouvrier à la couverte, que nous présenterons au travers des écrits et productions, véritable vitrine des ateliers de la manufacture.

Transcribe the gesture so the « potter ». From Traité des arts céramiques of Alexandre Brongniart (1770-1847) to the painted production of the Sèvres Manufacture
Geologist, mineralogist, zoologist and director of the Manufacture Imperial (then Royale) de Porcelain at Sevres, symbol of the luxury « à la française », Alexandre Brongniart (1770-1847), was the actor of the revival of the ceramic art in the XIXth century. He summarized experience and knowledge in the Traité des arts céramiques des poteries considérées dans leur histoire, leur pratique et leur théorie, published in Paris in 1844. This scientific, historic and archaeological sum up of this art still remains the standard reference work. It also specifies the anthropological value of the potter’s gestures, as well as the painted « sèvriennes » production, such as the Service des arts industriels (Service of Industrial Arts), illustrating, in a picturesque way, through realistic or maybe arranged views of gestures in workshops, like the progress of technology. These potter’s gestures, the work on the tour or this one’s, ample, full and complete of the worker to the covering, would be followed with Brongniart’s papers, also shown in the XIXth century’s painted scenes of workshops in the Sevres Manufacture’s productions.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Premier « art du feu », la céramique, selon André Leroi-Gourhan et plus récemment Sophie Archambault de Beaune, contribue à comprendre l’économie des sociétés1. L’anthropologie, l’ethnologie, l’archéologie considèrent que les poteries, parmi toutes les traces, résidus et matériaux, recueillis lors de fouilles, sont d’un indéniable apport pour comprendre les sociétés anciennes2. Pour Nathan Schlanger, l’essor de l’ethnoarchéologie réside dans la compréhension des aspects matériels des sociétés anciennes, des objets échangés, des techniques de production et enfin des modes de consommation, de leurs interactions avec l’environnement.

De la terre meuble naît le bol, déjà la presqu’exacte reproduction de la main, premier outil de l’homme qui sert à puiser l’eau. Ce bol donc, cette forme si infiniment simple et parfaite, utile à boire, se nourrir, vivre mieux. La poterie est de longtemps apparue comme une industrie primitive, mais le geste du potier, faisant corps avec le tour, demeure pré...

Auteur

Doctorante, École pratique des hautes études (ÉPHÉ-Paris), EA 4116, SAPRAT (Savoirs et Pratiques du Moyen Âge au XIXe siècle), ED 472, (Section Histoire, Textes, Documents HTD), Paris Sciences et Lettres (PSL) Research University

© Presses universitaires du Septentrion, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540