Version classiqueVersion mobile

L’Allemagne change !

 | 
Hans Stark
, 
Nele Katharina Wissmann

Partie 4 : Mutations économiques et politiques globales

Le marché du travail en Allemagne : des réformes inadaptées face à des problèmes persistants

Karl Brenke

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Allemagne a mis du temps à se remettre du ralentissement économique qui a commencé en 2001 après une embellie conjoncturelle et l’explosion de la bulle technologique sur le marché des actifs : la phase de stagnation a duré près de trois ans, et fut même entrecoupée de baisses temporaires de la production. Le taux de chômage était élevé et a continué sa progression. Les autres pays européens – en particulier certaines régions du Sud et les pays de l’Est qui rattrapaient alors leur retard – affichaient une performance économique bien meilleure, de sorte que l’Allemagne fut rapidement considérée comme l’homme malade de l’Europe.

À cette stagnation économique vint s’ajouter un phénomène d’autoflagellation. La presse allemande et notamment les débats télévisés populaires diffusés en soirée ne parlaient plus que des prétendus symptômes de la maladie et de leurs possibles causes, si bien que les lamentations générales prirent le pas sur l’analyse de la pertinence des arguments avancés. Se...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search