Version classiqueVersion mobile

L’Allemagne change !

 | 
Hans Stark
, 
Nele Katharina Wissmann

Partie 2 : Mutations sociétales

L’Allemagne unifiée : de la culture au culte de la mémoire ?

Stephan Martens

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’année 2014 a été marquée par la commémoration de trois grands événements historiques : le début de la Première Guerre mondiale il y a cent ans ; celui de la Seconde Guerre mondiale il y a soixante-quinze ans ; la chute du Mur de Berlin il y a vingt-cinq ans. L’année 2015 n’est pas en reste, puisqu’elle est l’occasion de célébrer les 70 ans de la libération du camp d’Auschwitz, la capitulation de l’Allemagne nazie ainsi que le 50e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques entre l’État d’Israël et la République fédérale d’Allemagne (RFA). Ces événements ont profondément marqué l’histoire allemande et suscité un vif débat dans la société sur le rôle de l’Allemagne en Europe et dans le monde. Si l’Allemagne unifiée est solidement ancrée dans l’aventure européenne – c’est un État démocratique, comme ses partenaires européens –, peut-on cependant porter sur le passé allemand un regard dépassionné ? Car l’histoire allemande, celle de 1933 à 1945, est maudite, ce qui expl...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search