Version classiqueVersion mobile

L’Allemagne change !

 | 
Hans Stark
, 
Nele Katharina Wissmann

Partie 2 : Mutations sociétales

Le vieillissement démographique en Allemagne : discours et conséquences

Harald Künemund

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis de nombreuses années, le déclin démographique est un thème central en Allemagne1. Au départ, c’était le recul des naissances et donc, à terme, celui du nombre d’habitants qui faisaient débat. Puis, avec la réforme des retraites de 1957, c’est le financement du contrat de générations (terme désignant le système de retraite par répartition, dans lequel les actifs paient pour les retraités) qui était au cœur des discussions. Dans les années 1970, l’allongement de la durée de vie s’est invité à son tour dans le débat public. Au début des années 1980, le gouvernement allemand a publié les premiers rapports sur les changements démographiques et leurs conséquences, assortis de prévisions pour l’année 2000 : ainsi pouvait-on lire dans ces rapports que la sécurité de l’Allemagne ne pourrait être assurée faute d’un nombre suffisant de conscrits, ou encore que le pays compterait trop d’enseignants – des pronostics qui se sont révélés inexacts une fois passé le cap de l’an 2000, notammen...

Auteur

Professeur à la faculté de gérontologie de l’Université de Vechta

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search