Version classiqueVersion mobile

La musique au mètre

 | 
Willy Yvart

Partie 2. La musique au mètre

Chapitre troisième : Musique au mètre et loi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Préambule

La musique au mètre diffère par bien des aspects de la musique dite de composition originale. Cette différence est fondée sur des habitudes provenant de l’industrie qui exploite ce type de média. Voyons dans ce chapitre les implications légales qui en découlent.

Le législateur se pose comme le rempart protégeant le faible du fort dans une relation bipartite. Comme le résume l’union des librairies musicales, au cours de sa foire aux questions, à la question « La librairie musicale est-elle gratuite ? » elle répond :

« – Non, les œuvres sont toutes déposées à la SACEM.
– Non, elles sont toutes protégées par copyright.
– Non, elles sont toutes protégées par copyright.
– Non, les compositeurs et les artistes interprètes sont rémunérés sur les exploitations faites de leurs œuvres. »

La loi vient donc poser les dispositions garantissant la protection des œuvres et la rémunération des compositeurs et des interprètes. Voyons dans ce chapitre les dispositions relatives à la musique au ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search