Version classiqueVersion mobile

Lettres de Milena Jesenská 1938-1944

 | 
Milena Jesenská

Lettres à Willi Schlamm, présentation

Hélène Belletto-Sussel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le contexte historique1

Milena Jesenská (1896-1944) est née et a grandi dans l’empire austro-hongrois. Elle appartient à la communauté tchèque administrativement dominée par la communauté allemande. Elle n’étudie pas l’allemand au lycée, et même si elle fréquente le café Arco, où se rencontrent les écrivains praguois germanophones, même si son univers culturel est fondé sur un idéal d’ouverture, elle sait, très jeune, ce que sont les rapports de domination.

Lorsqu’elle commence à correspondre avec le journaliste Willi Schlamm, son pays, sa ville sont sur le point de vivre des événements tragiques.

Le 28 octobre 1918, un « État tchécoslovaque indépendant » a été proclamé. Le président de la République tchécoslovaque est Tomáš Garrigue Masaryk, Karel Kramář est le chef du gouvernement, Edvard Beneš le ministre des Affaires étrangères. La Tchécoslovaquie est composée de la Bohême, de la Moravie et de la Slovaquie. Les droits des Slovaques et des Allemands sont garantis.

La Tchécoslovaquie ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search