Version classiqueVersion mobile

Les fondateurs de l’école républicaine

 | 
Jérôme Krop

Première partie. La formation d’un corps enseignant

Chapitre III. Des provinciaux dans les écoles de la Seine

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude des parcours personnels et professionnels de la première génération des enseignants républicains de la Seine est indissociable de l’analyse de la mobilité géographique d’une population d’origine provinciale, composée majoritairement d’hommes connaissant une trajectoire sociale plutôt ascendante. L’examen de la diversité des parcours migratoires, que ceux-ci soient directs vers la capitale ou plus tortueux, donne accès à la mobilité géographique d’un groupe social en expansion de la fin de la phase de croissance et de modernisation des années 1860 à la crise économique des années 1880. L’observation de flux situés à l’apogée d’une croissance démographique parisienne largement dépendante de ces mouvements migratoires, permet de prendre à rebours les visions catastrophistes d’une mobilité de pauvreté, qui doivent beaucoup à la généralisation pour l’ensemble du XIXe siècle des représentations nées du contexte spécifique du Paris de la crise de la fin de la Monarchie de Juillet e...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search