Version classiqueVersion mobile

Les fondateurs de l’école républicaine

 | 
Jérôme Krop

Première partie. La formation d’un corps enseignant

Chapitre II. Entrer dans l’enseignement primaire public

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les instituteurs et institutrices qui ont commencé leur carrière à la Belle Époque et qui répondent à l’enquête de Jacques et Mona Ozouf dessinent les contours d’une ambition professionnelle généralement fondée sur une volonté de mobilité sociale et culturelle ascendante, conduisant à l’élaboration d’une décision mûrement réfléchie. Pour des individus issus d’un milieu modeste, devenir instituteur permet d’échapper à d’autres tâches plus ingrates et de bénéficier des avantages d’une profession intellectuelle. Surtout, la foi dans l’enseignement en tant que projet d’une société démocratique offrant au plus grand nombre une émancipation par l’instruction, ainsi que la reconnaissance sociale que peut apporter la participation à cette œuvre collective, constituent un facteur d’explication de leur vocation pour l’enseignement. Ces dispositions sont favorisées par un contexte favorable marqué par la modernisation de l’enseignement primaire public, particulièrement dans la Seine depuis la ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search