Version classiqueVersion mobile

Les fondateurs de l’école républicaine

 | 
Jérôme Krop

Préface. Enraciner la République. Un corps enseignant pour l’école primaire dans le département de la Seine (1870-1920)

Jean-François Condette

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Mais tous ces soins, tous ces sacrifices seraient inutiles, si nous ne parvenions à procurer à l’école publique ainsi constituée, un maître capable, digne de la noble mission d’instituteur du peuple. On ne saurait trop le répéter, Messieurs, autant vaut le maître, autant vaut l’école elle-même […]. Un bon maître d’école est un homme qui doit en savoir beaucoup plus qu’il n’en enseigne, afin de l’enseigner avec intelligence et avec goût ; qui doit vivre dans une humble sphère, et qui doit pourtant avoir l’âme élevée, pour conserver cette dignité de sentiments et même de manières sans laquelle il n’obtiendra jamais le respect et la confiance des familles ; qui doit posséder un rare mélange de douceur et de fermeté ; car il est l’inférieur de bien du monde dans une commune, et il ne doit être le serviteur dégradé de personne ; n’ignorant pas ses droits, mais pensant beaucoup plus à ses devoirs ; donnant à tous l’exemple, servant à tous de conseiller ; surtout ne cherchant point à sor...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search