Version classiqueVersion mobile

Aller mieux

 | 
Lise Demailly
, 
Nadia Garnoussi

Troisième partie. Les enjeux de la pair-aidance

Alcoolodépendance et travail biographique. Se rétablir avec l’aide de ses pairs

Christophe Niewiadomski

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si les rapports parfois problématiques entre l’homme et l’alcool sont connus depuis fort longtemps, ce n’est qu’à la fin du dix-neuvième siècle que la médecine commencera à s’intéresser de façon systématique à l’alcoolisme, à proposer des modèles théoriques et surtout à considérer « l’ivrogne » comme un malade. En effet, corrélativement au début de l’industrialisation en Europe, de nouvelles modalités de consommation d’alcool apparaissent et viennent rompre avec un usage festif plus traditionnel. L’alcool n’est plus seulement utilisé de façon rituelle, pour scander des manifestations collectives, mais surtout pour aider à supporter la misère qui éreinte les classes sociales économiquement les plus désavantagées. Plusieurs modèles paradigmatiques vont se succéder pour tenter de rendre compte de ces phénomènes d’alcoolisation pathologique.

Dans un premier temps, des ligues de tempérances s’emparent de ce problème naissant et imposent l’idée d’un modèle « moral » de l’alcoolisme : l’alc...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search