Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Aller mieux

 | 
Lise Demailly
, 
Nadia Garnoussi

Deuxième partie. Des paradigmes pluriels de soin et d'accompagnement

Le militantisme en faveur du Baclofène pour le traitement de l’alcoolodépendance : un activisme thérapeutique

Françoise Champion

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

En 2008, un médecin, Olivier Ameisen, publie un livre, Le dernier verre, relatant sa guérison de l’alcoolodépendance grâce au Baclofène, molécule disposant d’une Autorisation de mise sur le marché (AMM) contre les spasmes musculaires, notamment pour la sclérose en plaques. Ses expériences négatives de traitement, ses conceptions médicales, de premières lectures sur des cas d’addiction traités avec du Baclofène et sur certaines études chez l’animal, avait mené O. Ameisen à explorer toute la littérature scientifique disponible à propos du Baclofène. Il avait aussi expérimenté la molécule sur lui-même en mettant au point son propre dosage. Avant son livre, en 2005, il avait publié ses résultats dans la revue Alcohol and Alcoholism, sans provoquer les bouleversements qu’il en attendait. La sortie de son livre a en revanche eu un très fort écho, provoquant pendant plusieurs années des polémiques très médiatisées, à peine closes, avec l’obtention d’une RTU (recommandation temporaire d’uti...

Autore

Sociologue, chargée de recherche honoraire au CNRS

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540