Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Paris-Bordeaux en train

 | 
Hubert Bonin
, 
Christophe Bouneau

Chapitre 8. La relance d’un rêve de grand chantier : la lgv Tours-Bordeaux

Hubert Bonin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le dessein de doter la France (comme divers pays d’Europe) d’un vaste réseau de trains plus véloces que les « trains rapides » historiques a conduit au réseau de lgv, pris en charge par la société publique responsable du réseau, Réseau ferré de France, à partir de la scission d’avec la Sncf organisée par la « loi Gayssot » de 1998. Or, après avoir innervé les régions les plus riches économiquement et les plus prometteuses en terme de trafic de passagers, tandis qu’étaient libérés des tronçons de voies classiques au profit des trains régionaux, voire du transport de fret, le programme de développement des lignes lgv s’est porté sur le grand Sud-Ouest. Celui-ci bénéficiait déjà de l’aménagement du tronçon Paris-Tours, mis en circulation dès 1990, comme l’a rappelé le chapitre d’Étienne Auphan, où roule depuis lors le Tgv Atlantique1. Celui de Jean-Marc Delion a précisé les étapes suivies par la maturation du projet de construire le tronçon Tours-Bordeaux.

Les parties prenantes de ce pr...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540