Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Paris-Bordeaux en train

 | 
Hubert Bonin
, 
Christophe Bouneau

Chapitre 4. La ligne Paris-Bordeaux cible des programmes d’investissement des années 1930

Hubert Bonin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La France de la dépression des années 1930 ressent le besoin d’un soutien de l’activité économique autre que les plans de soutien aux banques défaillantes, d’aide aux chômeurs et pauvres, de protection douanière et coloniale ou de déflation ou inflation budgétaire et monétaire. La relance par l’investissement n’est absolument « keynésienne » puisqu’elle entre dans une stratégie de reprise du mouvement de modernisation bridée par la crise de l’autofinancement et de la capacité d’emprunt des entreprises. Il s’agit de nourrir à nouveau le financement des circuits d’investissement, en mobilisant des « programmes de grands travaux », comme le font au même moment les gouvernements allemand, italien, américain, voire soviétique, en injectant des liquidités publiques ou semi publiques dans les rouages de l’économie. La fascination pour de grands travaux d’infrastructure devient forte, tant dans les outre-mers coloniaux qu’en Métropole – tandis que s’achève le programme de fortifications sur...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540