Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

E-révolutions et révolutions

 | 
Jean-Jacques Lavenue

Partie 3. Résistances et passage à l’acte

Révolutions numériques : entre aspirations démocratiques et désirs consuméristes

Bruno Villalba

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« On se bat pas avec des clics, on se bat avec des claques ! »
Syndicaliste français, 2002.

Les événements révolutionnaires qui ont secoué le Maghreb et le Machrek, notamment la Tunisie1, peuvent-ils permettre de conclure à la rénovation des pratiques de participation politiques traditionnelles, par l’utilisation des réseaux numériques ? Certaines analyses, notamment médiatiques et militantes, ont eu tendance à insister sur la dimension novatrice de ces mobilisations2 : utilisation des réseaux virtuels pour mobiliser les masses et organiser les mouvements de révolte, expression d’une classe générationnelle3, politisation des revendications sociales, conséquences d’une transformation de l’espace social4, ou bien encore, caractère transnational des mouvements5… L’image suivante illustre l’assimilation graphique entre Facebook et l’acte révolutionnaire (le poing levé)6.

Figure 1. Un bel exemple de reconversion du business pour assimiler l’imagerie révolutionnaire.

Image

© Tous droits réservés.

Ce...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540