Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

La citoyenneté locale en Suède

 | 
Marie-Pierre Richard

Première partie. Les trois piliers de la citoyenneté locale en Suède

Introduction

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Parmi les définitions multiples de la citoyenneté (Held 1991), nous retiendrons ici celle qui s’est formée dans le cadre historique occidental des deux derniers siècles (Schnapper 2000 p. 23), c’est-à-dire celle d’un espace public démocratique créé par le rassemblement d’individus dans lequel est garanti l’exercice de droits imprescriptibles de l’être humain (Schnapper 2001 p. 107).

Pour la définition de « local », l’approche est plus délicate tant ce concept a évolué (Martucelli 1999 p. 517) et se trouve soumis à des interprétations différentes en fonction des sociétés et des systèmes politico-administratifs (Mabileau 1994 p. 83). En outre avec l’État-providence, l’État et la société sont imbriqués, le politique ne s’identifiant pas plus à l’État qu’à la société, l’individu ne se différenciant pas du citoyen et l’espace civique local s’étendant aux lieux de presque toutes les activités (Sadoun 2000 t. 2, p. 407).

Cerner le local en Suède prête donc à discussion ; nous prendrons appui...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540