Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Panser l'erreur à l'école

 | 
Yves Reuter

Chapitre 5 : La fonction épistémologique des dysfonctionnements

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La fonction heuristique peut s’articuler – pourvu que le dysfonctionnement soit pris au sérieux – à ce que j’ai proposé d’appeler une fonction épistémologique. Je vais donc, dans ce chapitre, en préciser le sens et ce qu’elle permet d’éclairer.

1. La fonction épistémologique : définition

Parler de fonction épistémologique des dysfonctionnements signifie qu’on pose un cadre d’analyse au sein duquel les dysfonctionnements deviennent un outil pour penser les didactiques elles-mêmes, c’est-à-dire leur spécificité en tant que disciplines de recherche, leurs manières de construire les questions (par exemple, celle de la causalité), leurs concepts (notamment ceux qui relèvent de la manière de penser les disciplines scolaires…), leurs relations… Mon hypothèse de travail est donc qu’ils peuvent témoigner des fonctionnements des didactiques et permettre d’approfondir leur travail de formalisation et de réflexion sur elles-mêmes. Dans cette perspective, les erreurs ne servent plus seulement à pe...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540