Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Panser l'erreur à l'école

 | 
Yves Reuter

Chapitre 4 : La fonction heuristique des dysfonctionnements

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la perspective au sein de laquelle je me situe, un des intérêts fondamentaux de l’erreur réside en ce que j’ai proposé d’appeler sa fonction heuristique. Je vais donc essayer de la définir aussi précisément que possible avant d’approfondir ce qu’elle peut permettre d’éclairer.

1. La fonction heuristique

Comprendre la fonction heuristique signifie non seulement appréhender le changement de signification sur lequel elle s’appuie mais encore comprendre ses conditions de possibilité ainsi que le cadre au sein duquel elle s’inscrit.

1.1. Le dysfonctionnement comme outil d’interrogation et de compréhension

Parler de valeur heuristique signifie que l’on pose un cadre d’analyse au sein duquel le dysfonctionnement devient un outil pour chercher à comprendre ce qu’il manifeste et/ou rendre compte de son émergence. Il n’est donc plus considéré comme un manque, mais il est constitué comme témoin, pour reprendre les termes de Jean-Pierre Astolfi :

« La façon de considérer l’erreur en pédagogie a...

© Presses universitaires du Septentrion, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540