Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le service public et les idéologies politiques

 | 
Emmanuel Cherrier
, 
Stéphane François

Le Parti socialiste et le service public

David Chopin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le Parti socialiste veut « défendre les services publics ». Plus de 10 sur les 100 propositions du « Pacte Présidentiel » de Ségolène Royal en 2007 mentionnaient les services publics ; 8 sur les « 60 propositions » du candidat François Hollande en 2012 le faisaient également. Cette terminologie est mentionnée plus de 20 fois dans le projet de Lionel Jospin en 2002 et dans les mêmes proportions en 1995. Un simple constat numérique ne veut rien dire. Mais l’idéologie est bien définie, en théorie du discours, par ce qui est évident, non-dit, ce qui va de soi. Ce qui pourrait paraître évident aujourd’hui ne l’a historiquement pas toujours été. L’idéologie du « service public » n’a pas toujours été celle de la gauche : l’objet de ce texte est précisément de le démontrer. Nous pourrions faire l’archéologie sémantique de l’utilisation de ce terme « service public » ; mais dressant une historiographie de son contenu, plutôt que de sa forme, pour vouloir présenter les différentes idéologies ...

Auteur

Doctorant au Conservatoire National des Arts et Métiers, Chargé de cours à l’université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540