Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Le service public et les idéologies politiques

 | 
Emmanuel Cherrier
, 
Stéphane François

Introduction

Emmanuel Cherrier e Stéphane François

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Le service public est une notion complexe, protéiforme et polysémique. Dans sa définition classique, il est l’expression d’une activité d’intérêt général prise en charge par une personne publique ou privée sous le contrôle d’une personne publique pour la satisfaction des besoins d’intérêt général. Pourtant, il est bien plus que cela : c’est avant tout une théorie, une manière de penser le rôle, le fondement et la limite de l’État. En ce sens, les idéologies politiques s’y sont intéressées, soit pour la critiquer, soit pour la conforter, mais dans tous les cas pour discuter de ces fonctions statologiques1. De ce fait, le service public est une notion transversale, qui fait partie du champ politique. En tant que tel il concerne, d’un point de vue scientifique, autant le droit, la science politique que la sociologie.

Pourtant, et paradoxalement, alors que la notion de service public est au cœur de la conception de l’État français moderne et qu’elle a fait l’objet de nombre d’études, tan...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540