Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Le service public et les idéologies politiques

 | 
Emmanuel Cherrier
, 
Stéphane François

Inhaltsverzeichnis

Emmanuel Cherrier und Stéphane François

Introduction

Delphine Espagno

L’idéologie du service public

Le service public, une idéologie fondatrice
Le service public, une idéologie malmenée
Dominique Andolfatto

Le Parti communiste et le service public

Une apologie du service public
Défendre l’indéfini
Tout est-il service public ?
Une philosophie politique du service public ?
Le service public, instrument économique
Un usage plus discret de la notion de service public par les élites communistes
David Chopin

Le Parti socialiste et le service public

Le socialisme utopique, ou la justice sociale avant le terme de « service public »
La gauche anarcho-syndicaliste, révolutionnaire et refusant le pouvoir
Les nationalisations, ou l’abandon in petto de la révolution
La longue marche du socialisme de gestion
Conclusion : les idéologies diffractées du Parti Socialiste sur les services publics
Bruno Villalba

L’écologie politique et la notion de service public

Critique de l’intention politique portée par l’État moderne
Des services publics servant l’idéologie de la croissance
La critique écologiste de l’intention croissantiste
La décentralisation : principale contre-proposition de l’écologie politique
Répondre aux enjeux environnementaux
Une autonomie retrouvée de l’individu
Pour une démocratie locale directe
Conciliations. Reformuler les finalités du projet étatiste
Pour une régulation écologique
Pour une transformation de l’action publique
Conclusion
Emmanuel Cherrier

Les centres, le gaullisme et le service public

Aux origines : du complexe rapport des droites au service public
Une création des droites ?
Entre gauche et droite, la vision du radicalisme
Les évolutions du service public au XXsiècle
Le gaullisme, une vision de l’État plus que des services publics
La vision du Général
Le service public, révélateur des évolutions des droites
Sébastien Caré

Les Libéraux sont-ils tous des apôtres du New Public Management ? La question du service public dans la pensée libérale contemporaine

Le versant négatif : les critiques libérales du service public
Des services publics inefficaces : les critiques conséquentialistes
Des services publics injustes : les critiques déontologiques
Des services publics avilissants : les critiques perfectionnistes
Le versant programmatique : les propositions libérales face au service public
Le programme « Niskanen » : des services publics gérés comme des entreprises
Le programme « Hayek » : des services publics en sursis
Le programme « Mises » : des services publics restreints
Le programme « Rothbard » : des services publics démantelés
Conclusion
Stéphane François

L’extrême droite française et les services publics

Rappel historique
Le tournant populiste
La défense du service public
Au-delà du Front national
Conclusion
Emmanuel Cherrier

Conclusion