Version classiqueVersion mobile

Pourquoi et comment devenir didacticien ?

 | 
Jean-Paul Bronckart

Chapitre 5 (1993/1994). Projets d’enseignement et capacités d’apprentissage. L’exemple de la langue maternelle1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cette intervention a pour objet de proposer un ensemble de réflexions qui concerneront, d’une part les conditions et les enjeux de l’élaboration de projets d’enseignement d’une discipline scolaire (en l’occurrence de la discipline « langue maternelle »), d’autre part les capacités d’apprentissage des élèves, les conditions de leur appréhension (de leur reconnaissance) par le maître, ainsi que celles de leur exploitation dans le cadre de l’activité de classe.

Pour ce faire, nous évoquerons tout d’abord les origines et les motivations des projets successifs d’enseignement du français, ce qui nous conduira à un premier examen des controverses, anciennes et contemporaines, que suscitent de tels projets. Nous tenterons ensuite d’analyser quelques-uns des enjeux qui sous-tendent ces débats, en nous centrant sur les enjeux philosophiques et épistémologiques, et plus particulièrement sur l’opposition entre les options cognitivistes et interactionnistes. Nous aborderons enfin le problème des ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search