Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les concessions hydroélectriques dans le grand Sud-Ouest

 | 
Hubert Bonin

Quatrième partie. Dans la troisième révolution industrielle (2002-2015)

Chapitre 11. La préservation du capital de compétences hydro-électriques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La nouvelle marraine Électrabel ne disposait pas en fait d’un capital de compétences dans le domaine hydro-électrique avant de prendre la tutelle de la Cnr et de la Shem. Aussi cette dernière constitue-t-elle un rouage indispensable dans l’acquisition de ces savoir-faire par Suez, même s’il est clair que la Cnr est plus propice à une progression importante et rapide, apte à permettre au groupe de devenir lui aussi un spécialiste de l’hydro-électricité – avec des projets outre-mer (comme en Amérique latine), renforcés par l’acquisition de la firme International Power en 2011, qui le propulse plus encore parmi les « grands » de l’énergie électrique mondialisée. Malgré sa taille modeste, la Shem peut constituer un bon cas d’étude de micro-économie territoriale et de capital technique pour les experts du groupe.

En fait, quels que soient les soubresauts vécus par la Shem, ses ingénieurs et les bureaux d’étude et de conseil utilisés parfois en renfort contractuel, l’aident à maintenir un ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540