Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les concessions hydroélectriques dans le grand Sud-Ouest

 | 
Hubert Bonin

Quatrième partie. Dans la troisième révolution industrielle (2002-2015)

Chapitre 10. La Shem résolue, malgré les aléas stratégiques et idéologiques (2002-2012)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une rupture « historique » intervient en 2002 : la Shem quitte le champ d’influence de la Sncf ! C’est paradoxal puisque celle-ci profite avantageusement de sa filiale et qu’elle a parrainé l’extension de sa base de production, par croissance organique et par croissance externe… Il faut donc justifier cette cession, puis expliquer pourquoi le groupe Suez se déploie dans l’hydro-électricité et quels effets cette mutation peut exercer sur le statut des concessions hydroélectrique. Enfin, il faudra bien entendu déterminer si la Shem préserve sa capacité d’action et sa stratégie malgré ces aléas.

1. La révolution de la logique stratégique de la Sncf : la Shem en question

Tandis que, dans les années 1980-1990, des opposants au transfert de la filière hydroélectrique de la Sncf à la Shem avaient dénoncé le risque de « privatisation » et avaient pu passer quelque peu pour des « extrémistes » passéistes qui activaient des soupçons d’arrière-pensées chez l’entreprise publique, l’histoire imméd...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540