Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les concessions hydroélectriques dans le grand Sud-Ouest

 | 
Hubert Bonin

Deuxième partie. Dans la deuxième révolution industrielle (1919-1945)

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le droit public économique s’est formalisé dans cet entre-deux-guerres, avec des lois (celle de 1919, en particulier, à propos de l’hydro-électricité), une pratique des cahiers des charges, une vigilance des services de l’État dans la mise au point des concessions, et une veille constante afin de suivre leur développement. L’ultralibéralisme qui avait exprimé le scepticisme des professeurs d’économie politique, de nombreux experts du secteur public lui-même (comme au sein de l’Inspection des Finances) et, bien entendu, des organisations professionnelles patronales, ne peut plus prévaloir de façon quasiment hégémonique ; et les valeurs de « l’économie sociale-libérale » de l’entre-deux-guerres visent à un équilibre, délicat à définir et à maintenir (surtout pendant la dépression des années 1930), entre l’encouragement aux initiatives des firmes et des porteurs d’esprit d’entreprise et les exigences de l’intérêt général (préservation de la ressource eau, partage entre ses divers usage...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540